Graco Inc.

Tests positifs de l'Exactablend effectués par Glas Ceyssens

ceyssens2_250

En juillet 2013, Graco a lancé une nouvelle unité de dosage évoluée, l'ExactaBlend AGP.

Avant le lancement d'un nouveau produit, Graco teste les produits. Après les tests effectués au siège, on organise des tests sur le terrain avec différents utilisateurs finaux, qui peuvent durer plusieurs mois. Glas Ceyssens a été l'une des sociétés à manifester son intérêt pour la réalisation de tests avec le nouvel équipement Graco. 

Les tests de validation se sont bien passés chez Glas Ceyssens et aussi chez d’autres clients potentiels. Ils ont communiqué leur retour d'information à Graco et une fois la période de test terminée, toutes les machines ont été récupérées auprès des testeurs. Chez Glas Ceyssens, on était tellement content de l'unité que l'entreprise a décidé d'acquérir sa première unité Exactablend. 

Amélioration de la manipulation de la machine

Pour Glas Ceyssens, les tests étaient très positifs. « Lorsque nous avons commencé les tests, nous avons immédiatement reçu des échos positifs de notre personnel du hall de production », explique le responsable du site, Fabrizio Briganti. « Le personnel qui manipule la machine a immédiatement remarqué toutes les améliorations. La méthodologie de travail constituait le principal progrès. L'unité précédente était difficile et pénible à manipuler. Graco a effectué beaucoup d'améliorations dans le cadre de la manipulation du pistolet, en ajoutant notamment à l'applicateur un faisceau de flexibles simple relié à l'unité. Sa manipulation est maintenant beaucoup plus souple. Elle n'est peut-être pas encore parfaite, mais on constate déjà une énorme différence au niveau de la manipulation, car le pistolet de mélange est beaucoup plus facile à gérer avec un démarrage rapide », a déclaré Fabrizio Briganti.

Toutes ces améliorations ont permis de renforcer l'efficacité de la production. La distribution du produit est plus rapide, ce qui permet de réaliser beaucoup plus de travail pendant une journée normale. Les ouvriers ont aussi plus de temps pour assembler le vitrage. 

Amélioration optimale côté finances

Il y a beaucoup moins de perte produit, ce qui se remarque nettement dans nos frais. « Nous travaillons avec des composants chimiques et le flux doit être continu. L'industrie du verre subit en effet beaucoup de frais à cause des pertes et Graco a apporté de nombreuses améliorations sur cette question. Nous avons par conséquent moins de frais et nous faisons davantage d'économies », a expliqué M. Briganti. En moins d'un an, nous devrions pouvoir dégager les premiers bénéfices. 

ceyssens3_300