Exigences relatives à l'EPI et aux masques respiratoires pour un sablage sûr

ÉQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI) POUR LE SABLAGE À SEC, HUMIDE ET AVEC EAU VAPORISÉE

Par Kurt Ivory, chef du marketing, RPB Safety LLC, et Wade Hannon, gestionnaire de comptes, Graco

Bien que l’administration américaine de la sécurité et de la santé au travail (OSHA) ait défini des normes concernant l'équipement de protection individuelle (EPI) à porter lors de la réalisation d’un sablage à sec, il n’existe aucune norme de l’industrie pour le sablage humide ou avec eau vaporisée. Compte tenu de cette lacune, de nombreuses personnes travaillant sur des sites de sablage humide ou avec eau vaporisée ne connaissent pas complètement l’EPI approprié qui devrait être utilisé dans ces situations.
 

Moins de poussière ne signifie pas qu’il faut porter un EPI réduit !

Lorsque le sablage à sec est devenu populaire, de nombreux opérateurs n'utilisaient qu'un écran facial pour empêcher la poussière d'entrer dans leurs yeux. Cependant, avec la quantité de poussière dans l'air, il est vite devenu évident que les problèmes respiratoires pouvaient devenir une préoccupation, et des normes ont été établies pour exiger le port d'un masque respiratoire lors du sablage à sec.

Par rapport au sablage à sec, le sablage humide et avec eau vaporisée réduisent considérablement la poussière, ce qui amène les gens à se demander si un masque respiratoire est nécessaire ou non. Cependant, toute opération de sablage crée de la poussière, qu'elle provienne du substrat à projeter ou du produit utilisé pour le sablage. Même si une petite quantité de produit est utilisée, il pourrait y avoir un rebond sur la surface.

Moins de poussière nécessite toujours un équipement de protection, surtout si la poussière contient des matières dangereuses comme l'amiante ou le plomb.
 

LISTE DE CONTRÔLE DES EPI DE SABLAGE HUMIDE ET À LA VAPEUR

Il n'existe pas de produits spécialement conçus pour les tâches de sablage humide ou abrasif. Cependant, de nombreux distributeurs et fabricants recommandent une protection respiratoire et utilisent généralement un EPI similaire à celui que l'on trouve sur les chantiers de sablage à sec.
 

Masques respiratoires

Les masques respiratoires sont une pièce d'équipement importante pour tout sableur professionnel, car ils permettent d’empêcher la poussière dans l'air de pénétrer dans les poumons, ce qui pourrait entraîner des problèmes respiratoires. Des masques respiratoires bien ajustés peuvent être utilisés et sont efficaces pour empêcher l'entrée de poussière s’ils sont hermétiquement scellés. Cependant, ils ne fournissent pas toujours la même protection que des masques respiratoires amples, car toute pilosité faciale – même naissante – peut briser l’étanchéité du masque respiratoire et laisser pénétrer la poussière. Au-delà de la nécessité d’être rasé de près, les masques respiratoires bien ajustés peuvent tenir chaud et être inconfortables, ce qui réduit l’efficacité et l’efficience de l’opérateur.

Les masques respiratoires amples, qui reposent sur les épaules de l'opérateur, sont plus confortables à porter et assurent une circulation d'air autour de la tête et du cou pour aider à garder l'opérateur au frais. Les nouveaux produits sur le marché refroidissent l'air comprimé entrant avant qu'il ne circule dans le masque respiratoire, ce qui permet un refroidissement avancé de la tête et du haut du corps. Comparer un masque respiratoire à ajustement serré avec un masque respiratoire à ajustement libre.

Il est important de noter que l'utilisation de n'importe quel masque respiratoire peut ne pas fonctionner pour le sablage. Par exemple, les masques respiratoires pour peinture sont généralement marqués « ne pas utiliser pour le sablage ». Selon les règles établies par l'OSHA dans la norme 1910.134, les masques respiratoires de sablage doivent couvrir la tête, le cou et les épaules, et être approuvés par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) pour protéger de la poussière générée pendant le sablage.

Si des matières potentiellement dangereuses sont projetées, comme le plomb, le masque respiratoire doit avoir un facteur de protection attribué (FPA) approprié. Dans l'exemple du plomb, le masque respiratoire doit avoir un FPA de plus de 1000 particules.
 

Casque anti-bruit

Une protection auditive, qui peut être incluse dans un masque respiratoire à ajustement libre ou en complément d'un masque respiratoire à ajustement serré, est nécessaire pour travailler autour des équipements de sablage, qui fonctionnent à haute fréquence avec un niveau de décibels élevés, et des compresseurs, qui peuvent également être très bruyants.

Selon le masque respiratoire utilisé, il peut être équipé d'un système de communication dans le casque, ce qui permet aux opérateurs de communiquer facilement sans avoir à retirer le masque respiratoire et la protection auditive. Il est important que toutes les personnes travaillant à proximité sur le chantier utilisent des bouchons d'oreille ou d'autres protections auditives.
 

Combinaisons, gants et bottes de sablage

Les vêtements, les gants et les bottes contribuent à assurer la sécurité et le confort de l'opérateur.

Les combinaisons de sablage en nylon, telles que la combinaison de sablage RPB®, sont légères, durables et respirantes, et conçues pour protéger contre tout rebond de matériau abrasif tout en aidant l'opérateur à rester au frais.

La combinaison peut également être mouillée - c’est un facteur important lors d'un sablage humide ou avec eau vaporisée - et peut être lavée en machine pour une réutilisation facile.
 

Écrans faciaux et protection des yeux

Les écrans faciaux sont généralement intégrés dans des masques respiratoires à ajustement libre, et les opérateurs qui utilisent ces masques respiratoires n'ont donc pas besoin d'un écran facial secondaire.

Cependant, les autres personnes présentes sur le site doivent utiliser d'autres protections oculaires telles que des lunettes de sécurité ou un écran facial.

L'évolution du marché de la sécurité

Le marché du sablage devient beaucoup plus conscient de la sécurité des opérateurs et de la nécessité de s'assurer que chaque opérateur dispose de l'équipement approprié. L'EPI aide à protéger les travailleurs afin qu'ils puissent rentrer chez eux et profiter d'une vie saine. En assurant la sécurité et la santé des opérateurs au travail, ils n’ont pas à craindre une perte auditive, des crises respiratoires ou d'autres problèmes de santé.

La sécurité a également un impact sur l'entreprise - non seulement par les coûts d'assurance ou de couverture médicale, mais aussi par le confort général de l'opérateur. Si un opérateur est en sécurité, à l'aise et au frais, cette personne est susceptible d'être un employé plus productif. À long terme, des opérateurs sûrs, à l’aise et productifs sont la clé du succès des entreprises de sablage.

Plus d'informations sur la poussière et le sablage sûr

L'industrie de la construction doit se conformer à la nouvelle règle de l'OSHA sur la silice cristalline respirable d'ici le 23 juin 2017, soit un an après la date d'entrée en vigueur. Pour l'industrie générale et le secteur maritime, la conformité doit commencer le 23 juin 2018, soit deux ans après la date d'entrée en vigueur.

Il existe beaucoup d'informations - bonnes et mauvaises - sur la sécurité en matière de poussière et de sablage. Assurez-vous de connaître les faits. Si vous vous intéressez à la réduction de la poussière, consultez notre article, "Le sablage sans poussière est un mythe".

Contacter un expert en sablage

Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Graco