ADNOC adopte l’unité de sablage avec eau vaporisée EcoQuip de Graco

ADNOC adopte l’équipement de sablage avec eau vaporisée EcoQuip de Graco sur l’île de Das pour la préparation des surfaces en Zone 1
 

L’île de Das est une petite île presque rectangulaire, située dans le golfe Persique à environ 160 km au large des Émirats Arabes Unis. L’île est réputée pour ses gisements de pétrole qui ont été découverts lors d’une entreprise de prospection menée de 1956 à 1960 par ADMA (Abu Dhabi Marine Areas), une société détenue par la British Petroleum et la Compagnie Française des Pétroles (aujourd’hui connue sous le nom de Total). La petite île est devenue le centre de l’industrie du pétrole et du gaz dans la région, d’où le pétrole brut et le gaz naturel liquéfié sont expédiés dans des tankers vers l’Europe et le Japon.

ADNOC (Abu Dhabi National Oil Company) est un acteur majeur sur l’île de Das. Engagée en faveur de la protection de l’environnement, la société ADNOC analyse en continu et gère activement les risques et les impacts environnementaux. Cette approche rejoint la volonté des Émirats Arabes Unis d’atteindre ses objectifs en matière de responsabilité environnementale. ADNOC accorde une grande importance à l’identification et à l’atténuation des risques HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement). Tout comme les autres filiales d’ADNOC, ADNOC LNG et la division Corrosion et Détection (C&ID), présentes sur l’île de Das, font l’objet d’une analyse rigoureuse des risques HSE.&

Problème de la corrosion sous calorifuge

La corrosion sous calorifuge (ou isolant) est un problème très courant rencontré par les compagnies pétrolières et gazières présentes en zone maritime dans des environnements chauds et humides. Ce type de corrosion est provoquée par l’accumulation d’humidité sur la surface externe du calorifuge. Ce phénomène peut s’expliquer par un certain nombre de facteurs, mais il a généralement pour résultat la corrosion de l’installation par galvanisation, par alcalinité, par les acides ou par les chlorures. Si elle n’est pas décelée suffisamment tôt, la corrosion sous calorifuge peut conduire à l’arrêt d’une unité de traitement ou d’une installation tout entière voire, dans de rares cas, à des incidents opérationnels.

Le sablage à sec : un sujet de préoccupation

La gestion de la corrosion sous calorifuge dans une raffinerie en service représente un défi permanent pour les équipes de maintenance des installations d’ADNOC. Pour contrôler la corrosion, il convient de retirer les anciens revêtements. Généralement, cette opération s’effectue à l’aide de systèmes de sablage à sec classiques.

Toutefois, l’impact environnemental de l’utilisation de ces systèmes sur la vie marine autour de la raffinerie de l’île de Das est devenu un véritable sujet de préoccupation.

Lee Wilson, inspecteur des peintures et de l’isolation chez ADNOC et auteur reconnu du Guide d’inspection des peintures, faisait face à un défi de taille. En plus d’étudier des méthodes de préparation de surface alternatives au sablage à sec, il cherchait à réduire la gestion des déchets et à trouver un système de préparation des surfaces qui garantirait la conformité des modes opératoires normalisés et des pratiques environnementales d’ADNOC avec les normes HSE.

Préparation des surfaces grâce au sablage avec eau vaporisée

Solution : le sablage avec eau vaporisée

À l’issue de ses recherches, Lee Wilson a sélectionné l’équipement de sablage avec eau vaporisée EcoQuip de Graco comme solution possible. L’équipe Graco était ravie d’avoir l’occasion de travailler avec un acteur industriel majeur et un influenceur tel que Lee Wilson, qui a pris le temps, malgré un emploi du temps très chargé, de venir jusqu’au siège européen de Graco à Maasmechelen en Belgique. Plusieurs démonstrations et tests ont été effectués en direct afin d’évaluer les capacités d’EcoQuip à remplacer la méthode de préparation des surfaces d’ADNOC.

EcoQuip a réussi ces tests haut la main

Lee Wilson a estimé que les capacités du système EcoQuip convenaient parfaitement aux projets d’ADNOC sur l’île de Das. « J’ai trouvé que le sablage avec eau vaporisée était vraiment efficace pour éliminer la corrosion sous calorifuge. Cette solution est idéale pour sabler les lignes couvertes de glace et de condensation, conformément aux exigences de nettoyage minimales et maximales de nos modes opératoires normalisés », nous a-t-il confié.

Par ailleurs, il a été particulièrement impressionné par les nombreux avantages offerts par le sablage avec eau vaporisée d’EcoQuip par rapport au sablage à sec. « Le sablage avec eau vaporisée va considérablement améliorer la gestion des déchets et les problèmes de confinement du sablage rencontrés par ADNOC sur l’île de Das. Et puis, le fait qu’EcoQuip est capable d’éliminer les sels solubles a pour avantage d’augmenter la durabilité de nos revêtements ». 

Graco est donc fier d’annoncer que la Abu Dhabi National Oil Company LNG C&ID a donné son accord pour que l’unité de sablage avec eau vaporisée EcoQuip soit mise en service directement sur son site par les prestataires agréés. 

Une unité de sablage avec eau vaporisée EcoQuip

Contacter un expert en sablage

Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Graco