Qu'est-ce que le sablage à l'eau vaporisée / humide ?

SABLAGE À L’EAU

Le sablage à l’eau (ou sablage avec eau vaporisée) élimine les revêtements, contaminants, corrosions et résidus de toutes les surfaces dures. Il est similaire au sablage à sec, sauf que l’abrasif est humidifié avant d'atteindre la surface.

Le principal avantage du sablage avec eau vaporisée sur le sablage à sec est la réduction des poussières, permettant aux opérateurs de travailler dans plusieurs environnements avec un moindre coût de préparation et de nettoyage. Il en résulte une finition plus propre, plus uniforme, prête au revêtement, sans particules incrustées ni poussière collante.

Le sablage avec eau vaporisée est aussi appelé sablage à l'eau, sablage humide, sablage à la vapeur, sablage au résidu, sablage au jet de sable humide et sablage sans poussière.

 

Méthodes de sablage à la vapeur / sablage à l’eau

Water Injection Nozzle blaster
Halo blaster

Buses WIN et Halo

Les buses sont des extensions pour les sableuses qui permettent une certaine suppression de la poussière.

Buses d'injection d'eau (WIN) : Des jets d'eau amortissent l'abrasif lorsqu'il sort de la buse.
Buses Halo (anneau d'eau) : Un rideau d'eau entoure le sablage abrasif, amortissant la poussière après l'impact.

Avantages : Relativement peu coûteux. Supprime 50-85 % de la poussière*.
Inconvénients : Consommation d'eau élevée.
*http://www.elcosh.org

Abrasive blasting cabinet

Cabines et salles de sablage

L'eau et les produits sont mélangés et une pulvérisation est effectuée à l'intérieur d'une enceinte. Un moyen efficace pour le sablage de pièces.

Avantages : Permet le recyclage des produits, confinement intégré.
Inconvénients : Stationnaire. Le sablage est limité aux objets qui peuvent entrer dans le boîtier.

Modified sandblaster

Sableuses à jet modifiées

L'eau et l'abrasif sont stockés dans un réservoir sous pression d'air. Le mélange est aspiré dans le flux d'air par effet venturi.

Avantages : Suppression efficace de la poussière.
Inconvénients : Contrôle de débit limité. Consommation élevée d'abrasif et d'eau.

Vapor or wet abrasive blaster

Sableuses abrasives avec eau vaporisée

L'eau et l'abrasif sont combinés dans un réservoir sous pression d'eau, puis injectés dans le flux d'air.

Inconvénients : jusqu'à 95 % de dépoussiérage. Permet de réguler avec précision la pression d'air et le mélange eau/abrasif, favorisant ainsi le sablage d’une plus grande variété de surfaces et la démultiplication de la quantité de produit et d'eau dépensée.

 

 

MATÉRIAUX DE SABLAGE

Produits et abrasifs

Les produits font référence aux matériaux qui ne créent pas de profil de surface au moment de l'impact. Ceux-ci comprennent des produits organiques et inorganiques. Les abrasifs comprennent tout matériau de projection qui crée un profil de surface -ou un motif d’ancrage) à l’impact. Les revêtements de surface adhèrent plus fortement aux surfaces profilées. 

 

Variety of media and abrasives

Que se passe-t-il lors de l'impact

Lorsque l'abrasif frappe une surface dure, les particules se cassent ou se désintègrent souvent, propulsant des particules plus fines dans l'air sous forme de poussière, qui se rajoutent à la poussière déjà présente dans le produit sec. Cet impact peut également provoquer des étincelles sèches chargées d'électricité statique.

Lorsque l'abrasif humide impacte une surface, les fines particules sont séquestrées dans les gouttelettes d'eau. L'eau supplémentaire alourdit les particules, empêchant ainsi la poussière de s'accumuler.

La présence d'eau confère également plus de masse à la particule lors de l'impact. Au fur et à mesure que la goutte d'eau se disperse, la force de sablage hydrostatique emporte le revêtement de surface, laissant un bord strié sur le pourtour pour des revêtements sans couture.

Wet blasting media impacting the surface

Applications de sablage humide ou de sablage à l’eau

Le sablage à l'eau peut remplacer le sablage à jet pour pratiquement toutes les applications, mais il existe des surfaces, conditions et environnements pour lesquels le sablage à l'eau est particulièrement avantageux.

 

Aux côtés d'autres travailleurs

La poussière du sablage à sec présente non seulement un risque dangereux pour la santé en cas d'inhalation, mais elle limite considérablement la visibilité. Alors que les opérations de sablage à sec doivent être séparées des opérations normales, les sableurs professionnels à l’eau peuvent travailler à proximité d'autres travailleurs avec un minimum de mesures de précaution.

 

Réglages industriels

Le sablage à sec peut produire des étincelles sèches chargées d'électricité statique qui entraînent des explosions en présence de gaz inflammables. Le sablage à l'eau n'élimine pas complètement les étincelles, mais lorsque des étincelles se produisent, ce sont des étincelles froides (sans électricité statique) qui minimisent le potentiel explosif.

 

Abrasive blasting applications

Surfaces délicates

Les sableuses humides peuvent fonctionner efficacement à un PSI bas de pompe, en éliminant les revêtements sans endommager le substrat sous-jacent. Le sablage avec eau vaporisée est la méthode privilégiée pour le sablage de surfaces anciennes, fragiles et tendres (y compris le bois). De plus, la présence d'eau lubrifiante démultiplie la chaleur causée par la friction qui peut déformer les surfaces métalliques.

 

Environnements extérieurs/urbains

Le sablage à sec nécessite un confinement et une tente considérables afin de maintenir les niveaux de poussière en suspension dans l'air dans les limites légales. Dans les environnements extérieurs et urbains, un tel confinement n'est ni pratique ni rentable. En raison de la suppression inhérente de la poussière, les opérations de sablage avec eau vaporisée nécessitent un confinement minimal.

 

Historical blasting

Histoire du sablage à l’eau

En 1950, le sablage au jet de sable a été interdit en Grande-Bretagne en raison de préoccupations concernant la silicose, un élément dangereux associé à l'inhalation de poussière de silice. Peu de temps après, Norman Ashworth inventa le premier sableur avec eau vaporisée.

En 1966, plusieurs pays européens ont emboîté le pas et interdit le sablage au jet de sable, ce qui a conduit à la découverte de nouvelles technologies de sablage à l'eau, notamment en Allemagne, où le premier sablage à l'eau mobile a été inventé, conçu expressément pour concurrencer les sablages au jet de sable.
 

Adoption en Amérique du Nord

Les sableuses humides ont été importées en Amérique du Nord depuis l'Allemagne dans les années 90 et la Grande-Bretagne dans les années 00. En 2009, les premiers sableurs avec eau vaporisée fabriqués au pays - Ecoquip et GeoBlaster - ont fait leur entrée sur le marché. En 2013 et 2014 respectivement, Ecoquip et GeoBlaster ont été acquis par Graco Inc, un leader mondial dans l’application des fluides.

Avec des pièces aux normes de l'industrie qui peuvent être obtenues localement et une efficacité améliorée grâce aux innovations technologiques, les sableuses abrasives avec eau vaporisée sont largement adoptées dans l'industrie de la préparation de surface.

 

Consulter un spécialiste

Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Graco