Graco Inc.

Rénovation des parois de cuves dans les stations d'épuration

Un entrepreneur a été chargé de rénover les cuves secondaires de la station d'épuration de Tomaszów Mazowiecki, en Pologne. Le béton et la protection de sa surface nécessitaient d'être rénovés suite à leur détérioration par les eaux usées. La surface à rénover atteignait 2 000 m² et les travaux ont été effectués en trois phases.

La première étape consistait à nettoyer le béton détérioré. Cette tâche a été réalisée à l'aide d'une unité hydrodynamique fonctionnant sous une pression de 1 000 bars. L'étape suivante consistait à reprofiler le béton à l'aide d'une couche de collage d'Inducret Bis 0/2, puis à garnir les trous du béton avec de l'Inducret Bis 5/40. Une fois le béton nettoyé et préparé, une isolation minérale à base d'Inducret Kis 0/2 y a été appliquée. Cette tâche a été réalisée par 4 personnes sur une période de 20 jours. Les 10 premiers jours ont été réservés à la réparation et au lissage du béton. Les 10 jours restants ont été consacrés à l'application du mastic et de l'isolation.

Durée nécessaire pour effectuer la tâche divisée par 2

La phase d'application du mastic et de l'isolation a été réalisée par pulvérisation à l'aide de la pompe à mortier Graco. Cette méthode a permis de réduire de moitié la durée nécessaire pour effectuer cette tâche par rapport à l'utilisation d'une truelle. En faisant appel au même nombre de personnes dans les mêmes conditions, la seconde phase de la réparation aurait nécessité au minimum 20 jours de travail si elle avait été réalisée à la main.

L'épaisseur adéquate en un seul passage

L'un des avantages de la pompe à mortier est qu'elle permet d'appliquer la quantité adéquate de produit pour obtenir l'épaisseur nécessaire en un seul passage. L'utilisation d'une truelle aurait nécessité deux passages et beaucoup plus d'efforts pour obtenir une épaisseur identique.