Comment sabler une coque en fibre de verre sans endommager le gel coat

L'enlèvement de la peinture antisalissure d'une coque en fibre de verre est facile avec un sablage avec eau vaporisée

Une bonne maintenance de la coque est essentielle pour prolonger la durée de vie de votre vaisseau ou navire.

La coque en particulier a besoin de soins particuliers car elle est continuellement soumise à l'eau, au vent et aux organismes marins. La ré-application fréquente du revêtement de protection garantit l'étanchéité de la coque.

Outre la qualité du travail, l'efficacité est essentielle dans la maintenance des bateaux. L'enlèvement de la couche d'antisalissure est une partie longue et difficile des opérations de maintenance.
 

Les différentes couches de la coque d'un bateau

Il est important de comprendre les différentes couches d'une coque et quelles sont leurs fonctions.

3 couches d'une coque de voilier en fibre de verre

1.        Gel coat
2.        Couche primaire
3.        Peinture = antisalissure

·       Gel coat
Le gel coat est la première couche sur la coque et protège la fibre. Il est essentiel que le gel coat ne soit pas endommagé. Pour une bonne adhérence de la couche primaire, le gel coat doit avoir un profil robuste.

·       Couche primaire
Sous la peinture antisalissure, il y a une couche primaire qui améliore l'adhérence de la couche antisalissure sur le gel coat. Il garantit une forte liaison chimique et évite le décollement et la fissuration prématurés de la peinture antisalissure.

·       Peinture = antisalissure
La couche extérieure d'une coque est la peinture antisalissure. Ce revêtement assure une structure lisse et minimise la croissance d'organismes tels que les algues sur la coque. Ceci est important pour diminuer la résistance à l'eau et la consommation de carburant du bateau.
 

Comment enlever la peinture antisalissure

Il existe un certain nombre de méthodes de décapage pour enlever la peinture antisalissure. Le décapage chimique, le grattage manuel et le sablage humide sont les plus couramment utilisés.

·       Décapage chimique & grattage manuel
Une méthode traditionnelle et longue pour le décapage des bateaux comprend des produits chimiques toxiques, des acides nocifs et le grattage à la main. Un produit chimique caustique est appliqué sur la coque. Après l'imprégnation, la couche supérieure de la coque peut être grattée avec un tampon à récurer ou une ponceuse. Cette méthode peut être dommageable pour l'environnement et contaminer les zones d'eau locales. Elle exige également de longues heures de travail et peut constituer un risque pour la santé.

·       Sablage à l’eau
Le sablage humide, comme le sablage à sec traditionnel, repose sur un produit abrasif délivré à haute vitesse sous pression pour enlever les revêtements de surface et préparer une surface pour la finition. Cependant, le sablage humide mélange l'eau dans le produit abrasif. Pour l'élimination de la peinture antisalissure sur une coque en fibre de verre, le sablage à sec est trop agressif car il endommage le gel coat. Le sablage humide est assez doux pour laisser le gel coat intact, tout en étant très efficace.
 

Pourquoi choisir le sablage avec eau vaporisée pour l'élimination de l'antisalissure ?

·       Moins de travail = plus rapide = moins cher
Le sablage humide est le moyen le plus rapide, le plus efficace et le plus économique d'enlever la peinture antisalissure. En utilisant le décapage chimique, l'élimination de l'antisalissure d'un bateau moyen prend jusqu'à six jours. Avec le sablage avec eau vaporisée, la tâche est accomplie en moins d'une journée.

·       Sans danger pour l'environnement
Le sablage humide permet de garder les zones environnantes propres et permet aux autres de continuer à travailler à proximité en toute sécurité. Toutes les particules de produits non toxiques et sans silice sont encapsulées dans l'eau et mises à la terre, laissant la zone entourée intacte. Le sablage humide laisse très peu d'eau sur le sol puisque la plus grande partie de l'eau se vaporise et disparaît. Il ne reste plus qu'une pile de produits humides, ce qui rend le nettoyage très facile. Une bâche en fibre pour recueillir le produit et les débris accélérerait le processus de nettoyage.

·       Sans danger pour le gel coat
De la peinture antisalissure, à l'époxy, à la forte croissance marine, le sablage humide peut tout enlever sans endommager le gel coat protecteur sous-jacent. De cette façon, la coque est immédiatement prête pour une nouvelle couche de peinture.

Contacter un expert en sablage

Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Veuillez sélectionner
Veuillez saisir une valeur
Veuillez saisir une valeur
Graco